• Térence

    "Rien de ce qui est humain ne m'est étranger"

    Térence

  • Antoine de Saint Exupéry, cité par Jean Monnet

    "Le plus beau métier du monde est de réunir les hommes"

    Antoine de Saint Exupéry, cité par Jean Monnet

Code de déontologie du médiateur

Claude Evin - 5 janvier 2021 - Médiation
Code de déontologie du médiateur

Rédigé par le Rassemblement des Organisations de la Médiation (R.O.M.).
Présenté au Palais Bourbon le 5 février 2009.

La médiation a toujours existé sous des formes et dans des domaines très variés.


Elle représente dans la démocratie une autre voie utile et moderne de prévention et de gestion des conflits, et de résolution des différends.


Elle conduit les personnes en présence à prendre conscience de leur capacité à trouver par elles-mêmes une issue au conflit qui les oppose, à restaurer un dialogue, à construire ensemble un projet.


En France, elle émerge à partir des années 1980 avec le développement des modes non juridictionnels de règlement des conflits (appelés M.A.R.C) en marge des procédures judiciaires, mais aussi en les accompagnant.


La médiation prend ainsi une importance qui en fait l’un des leviers des changements sociaux.


L’Europe aussi a compris l’importance de la médiation et le parlement européen a adopté, le 21 Mai 2008, une directive portant sur certains aspects de la médiation en matière civile et commerciale.


Cette directive a pour but d’inciter à recourir à la médiation, notamment dans les litiges transfrontaliers.


Le développement de la médiation est d’abord apparu dans la société civile.


Aujourd’hui, l’entreprise, les relations commerciales, la famille, le social, la consommation… sont autant de domaines où un médiateur est de plus en plus sollicité.

Ces articles peuvent également vous intéresser :